18 avril 2012

Un sacré appart !

Bon, tout le monde connaît Emmaüs et sait qu'acheter là bas, c'est non seulement le moyen de faire des affaires mais agir aussi en bon citoyen puisque l'argent est reversé aux plus démunis.


Mais qui savait qu'une boutique se logeait au Centquatre ? Le centre d'art contemporain du 19ème arrondissement de Paris. Le 104, pour ceux qui n’ont pas encore eu le courage de traverser tout Paris, c’est un immense bâtiment qui a accueilli pendant près d’un siècle le Service Municipal des Pompes Funèbres… 
Aujourd’hui, il en reste un immense espace, qui abrite à la fois des artistes en résidence, des expos, un restaurant, une baraque à frites, un photomaton « à l’ancienne » ou encore des magasins...


C’est la Tribbu Déco, une cellule active du chantier d’insertion Emmaüs Défi qui a pris le lieu en otage pour en faire un véritable appartement, dans un espace de 200m2 créé par les architectes Thomas Ambroselli et Anne Durand et divisé en 4 espaces  Chambre, cuisine, salon… toutes les pièces sont là avec dans chacune d’entre elles les objets en vente. Dans cet appartement bohème, le décor change au fil du temps et selon les arrivages. Une très jolie façon de mettre en scène le lieu et les objets.





Né d’une union entre la Mairie de Paris et l’association Emmaüs Défi, cette initiative solidaire a pour but de proposer au public une grande diversité d’objets et d’accessoires recyclés à des prix imbattables, en faisant travailler des personnes en réinsertion. 






Deux “bric-à-brac de quartier” Emmaüs ont ouverts leurs portes dans la capitale (dix en tout sont prévus d’ici 2014 dans différents quartiers de Paris). 


L’Appart d’EMMAÜS DEFI au CENTQUATRE                                                                    
104, rue d’Aubervilliers / 5, rue Curial                                                                                 
75019 Paris                                                                                                                          
 Horaires : Du mercredi au samedi de 15h à 18h


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire